samedi 21 avril 2018

Les 20 ans de Thula Thula


L'aventure de Thula Thula a commencée en 1998 lorsque Françoise et Lawrence Anthony ont fait l'acquisition d'une réserve de 1500 hectares en Afrique du Sud remplie d'animaux sauvages.
Moins d'un an plus tard, un troupeau de 7 éléphants sauvages y a trouvé refuge.
Le programme de conservation pour la la faune sauvage était lancé et financé grâce à un lodge construit en 2000 pour accueillir des touristes.

Vingt ans plus tard, la réserve a triplée et les éléphants sont à présent au nombre de 29.
La réserve a également recueilli des rhinocéros et tous les animaux bénéficient d'une surveillance de jour comme de nuit car la protection de la faune sauvage est la priorité absolue de Thula Thula.

En 2017, Thula Thula a ouvert le Centre de sauvegarde de la faune sauvage. Un an plus tard, l'Académie du bénévolat a vu le jour afin d'apporter aux bénévoles la possibilité d'apprendre et de mettre en pratique comment préserver la faune sauvage tout en vivant sur place, au milieu de la nature.


Avec Graham Spence, Lawrence Anthony a décrit sa vie extraordinaire dans ses trois livres (L'Arche de Babylone, L'homme qui murmurait à l'oreille des éléphants et Les Derniers Rhinocéros).

Chacun d'entre eux relate en détail comment il a sauvé les animaux du zoo de Bagdad durant la guerre d'Irak, recueilli le troupeau d'éléphants et tenté de sauver les derniers rhinocéros blancs du Nord en Ouganda.
Récemment,
Françoise Malby Anthony et Katja Willemsen, ont écrit Un éléphant dans ma cuisine, une suite de L'Homme qui murmurait à l'oreille des éléphants. Dans ce récit, Françoise Malby Anthony décrit la vie à Thula Thula après la disparition de Lawrence Anthony.

Défis, résultats et échecs, bons et mauvais moments, tout y est relaté avec passion et émotion. 
Protéger la faune sauvage est la seule cause que Françoise Malby Anthony partage au quotidien avec ceux qui lui sont dévoués : l'équipe de Thula Thula.

Le soutien de son entourage et du grand public qu'elle a reçu après le décès de Lawrence Anthony en 2012 lui ont permis de continuer afin de perpétuer la mémoire et les objectifs de son mari

 LAEO tient à remercier du fond du coeur Francoise Malby Anthony, présidente d'honneur de LAEO France, pour tous les efforts qu'elle a fourni depuis 20 ans pour faire de cette réserve un paradis sur Terre. 


Noëlle Saugout,
Présidente de LAEO France

mardi 6 mars 2018

The Elephant Whisperer

Latest update from The Elephant Whisperer

NEW COVER, TWO ADDITIONAL CHAPTERS

A new edition of the international best selling book THE ELEPHANT WHISPERER
by Lawrence Anthony and Graham Spence is now out.

The book is available from the 7th of August 2017 in bookstores in the UK, South Africa and Amazon.com.

THE ELEPHANT WHISPERER has been translated into 12 languages, including Japanese, Chinese, Taiwanese, Hungarian, Swedish, Italian, German, French, Czek, Spanish and Bulgarian.





Synopsis

When South African conservationist Lawrence Anthony was asked to accept a herd of 'rogue' elephants on his Thula Thula game reserve in Zululand, his common sense told him to refuse. But he was the herd's last chance of survival - dangerous and unpredictable, they would be killed if Anthony wouldn't take them in.

As Anthony risked his life to create a bond with the troubled elephants and persuade them to stay on his reserve, he came to realize what a special family they were, from the wise matriarch Nana, who guided the herd, to her warrior sister Frankie, always ready to see off any threat, and their children who fought so hard to survive.
With unforgettable characters and exotic wildlife, this is an enthralling book that will appeal to animal lovers and adventurous souls everywhere.

vendredi 22 décembre 2017

Marche mondiale pour les éléphants et les rhinocéros



 
Comme chaque année depuis 2013, la Marche mondiale pour les éléphants et les rhinocéros a été suivie dans de nombreux pays.

Les éléphants et les rhinocéros sont apparus il y a des millions d’années et subissent aujourd’hui la pire crise de toute leur existence. Au siècle dernier, les éléphants étaient plus de 20 millions à sillonner toute l’Afrique. Maintenant, ils sont estimés à moins de 500 000 individus à cause du braconnage et de la fragmentation des territoires.

Au 19e siècle, les rhinocéros étaient plusieurs millions à fouler le sol de la savane. Il n’en reste plus que quelques milliers et uniquement en Afrique du Sud, en Namibie, au Zimbabwe et au Kenya. Principalement confinés dans des parcs nationaux et des réserves, leur protection n’est pas suffisante face au trafic illégal d’animaux. 

Ce trafic est estimé à 20 milliards de dollars par an et permet de financer le crime organisé. Cela ne concerne pas que les éléphants et les rhinocéros mais également les lions, les tigres, les gorilles, les ours polaires et toutes les espèces en danger d’extinction. Or, tous ces animaux jouent un rôle fondamental dans l’équilibre des écosystèmes et il est impossible d’envisager l’avenir sans eux.


C’est la raison pour laquelle LAEO a rejoint la première Marche mondiale des Éléphants et des Rhinocéros en 2014 afin de sauvegarder ces espèces, en contrant le braconnage et en rendant à ces animaux leur habitat avec l’aide des tribus zouloues.


"A moins de partager cette planète avec les éléphants et toute la faune sauvage, l'homme ne sera jamais qu'une partie de lui-même" - Lawrence Anthony

En France, grâce aux efforts de quelques associations, trois villes ont décidé de se joindre à cette initiative : Paris, Nice et Villers-Cotterêts.


Le président de Planète Tigre
et les bénévoles de LAEO



La Marche, organisée par Frédéric Geffroy de Planète Tigre (ci-contre) et soutenue par les bénévoles de LAEO, est partie de Bastille pour arriver à l'Opéra sous les acclamations des Parisiens, ravis d'assister à ce genre de mobilisation (malheureusement trop rare d'après certains).






 A Nice, c'est le collectif Sans Voix PACA qui a mené une action place Gambetta pour dire non au commerce de l'ivoire et au braconnage.










 

A Villers-Cotterêts, LAEO s'était pour sa part, associé au club-photo Grand Angle, pour sensibiliser les visiteurs de cette exposition annuelle à cette cause par le biais de photos d'espèces en voie d'extinction.



Contact : www.laeo.fr





jeudi 9 novembre 2017

L'homme qui murmurait à l'oreille des éléphants





Lawrence Anthony, une légende en Afrique du Sud et auteur de 3 livres, L’Arche de Babylone, Les derniers rhinocéros et best-seller L'Homme qui murmurait à l'oreille des éléphants, a courageusement sauvé la faune d'une mort certaine.

Non seulement il a réhabilité des éléphants sauvages mais il s’est mis en danger pour sauver les derniers rhinocéros blancs du Nord exterminés par la LRA au Congo, ainsi que les derniers animaux du zoo de Bagdad lors de l'invasion américaine en 2003.

Deux jours après le décès de Lawrence Anthony en mars 2012, les éléphants sauvages se  sont présentés devant son domicile menés par Nana, la matriarche, et Frankie, sa cadette. 
Le troupeau d'une trentaine d'éléphants a parcouru solennellement plus de 20 km en file indienne pour venir arriver devant sa demeure, à Thula Thula, et lui rendre hommage comme ils le font aux membres de leur propre famille. 

Les témoins de ce spectacle ont été étonnés, non seulement par leur intelligence et leur perception du décès de leur protecteur mais également par la façon dont ils ont manifesté leurs émotions.


Comment ces éléphants de la réserve ont-ils su que l'homme qui les avait sauvés n’était plus de ce monde ? 

« Un homme d’une grande générosité est mort subitement », a expliqué le rabbin Leila Gal Berner, Ph.D., «et à plusieurs km de distance, deux troupeaux d'éléphants qui ont détecté qu'ils avaient perdu un ami cher, ont commencé a se déplacer comme dans une procession solennelle, presque « funèbre» jusqu'à la maison du défunt pour montrer leur respect à sa famille. S'il fallait avoir une preuve de la merveilleuse interdépendance de tous les êtres vivants, la voilà avec les éléphants de la réserve de Thula Thula. Le coeur d'un homme s'arrête, et le coeur de dizaines d'éléphants est en deuil. Le coeur de cet homme a offert la guérison à ces éléphants, et maintenant, ils sont venus pour rendre un hommage affectueux à leur ami. "


Françoise Malby Anthony, la femme de Lawrence, s’est dit particulièrement touchée, sachant que les éléphants n'étaient pas revenus chez eux depuis très longtemps. Pourtant, ils savaient où se diriger. 
De toute évidence, les éléphants ont voulu montrer leur profond respect, et honorer leur ami qui leur a sauvé la vie, en restant devant la maison pendant 2 jours et 2 nuits.
Puis, un matin, ils sont repartis.

samedi 21 octobre 2017

Exposition Beauté Sauvage

Beauté Sauvage Géodomia

Exposition photos de sensibilisation

« Beauté Sauvage »


Du 02 au 30 novembre 2017

Éléphants, rhinocéros et …requins ; ces animaux témoignent que quelque soit leur image auprès du grand public, la menace d’extinction pèse sur eux. Perte d’habitats, extermination…les diverses pressions de l’Homme sur ces espèces vont-elles sonner le glas pour ces animaux emblématiques ?

Notre association travaille depuis sa création à informer et sensibiliser le grand public et aussi les élus aux menaces qui pèsent sur les éléphants. De plus, nous collaborons avec les associations souhaitant s’unir et diffuser plus largement le même message d’alerte.
Cette exposition donnera aussi lieu à deux rendez--vous de rencontres :
  • Vendredi 10 novembre : projection-débat avec notre association sur le thème : « Quelles menaces pèsent sur les requins ?»
  • Vendredi 24 novembre : conférence « Lawrence Anthony, l’homme qui murmurait à l’oreille des éléphants » par l’association LAEO
Réservation pour les rv au 03 23 80 32 20 ou par mail : www.laeo.fr, geodomia@aisne.fr ou sauvegardedesrequins@orange.fr 
Lieu :
33, rue des Victimes de Comportet, 02000 Merlieux-et-Fouquerolles
Horaires :
Du mardi au vendredi : 10h00-12h30 / 14h00-17h30
Samedi : 9h30-12h30

dimanche 1 janvier 2017

Bonne année 2017

 
 
 
Que 2017 soit l'année de la réconciliation 
et du respect de l'homme envers les animaux !

A tous les défenseurs des éléphants, 
nous vous adressons tous nos voeux de réussite.
Restons unis !
L'équipe de LAEO 
www.laeo.fr

jeudi 1 décembre 2016

Elephant Haven



Fondée par Tony Verhulst, expert international des soins aux éléphants, et Sofie Goetghebeur, experte des soins d'oiseaux, d'okapis, de mammifères marins, de singes et d'éléphants, cette maison de retraite pour éléphants unique en son genre est née suite à la décision prise par les pays européens d'interdire les animaux sauvages dans les cirques.

A l'heure actuelle, à travers l'Europe, les cirques abritent plus des 100 éléphants.
Où les placer ?
Renvoyer les éléphants dans leur pays d'origine n'est pas toujours réaliste mais il est possible de leur créer un havre de paix car il n'en n'existe encore aucune en Europe.



Mission d'Elephant Haven
  • offrir une place pour éléphants âgés.
  • réintégrer et réhabiliter les éléphants.
  • prévoir un programme pédagogique sur les éléphants, leurs comportements et leurs besoins complexes.
  • contribuer et réfléchir à un monde qui respectera et protégera les éléphants et leur habitat.

Principes
  • Elephant Haven est un endroit de respect envers l'animal, l'homme et la nature.
  • Elephant Haven offre à ces éléphants un havre de paix pour le restant de leur vie.
  • Les éléphants ne sont pas enchaînés.
  • Aucun moyen de contrainte n'est utilisé.
  • Le contact entre les soignants et les éléphants est basé sur "protected contact". 
  • Elephant Haven ne fait pas de reproduction des animaux.
  • Lors des prises de décision, le respect de l'environnement et de la nature sera toujours vu comme une priorité.
  • Développement durable est essentiel à Elephant Haven lors des constructions et des travaux quotidiens.
  • Les visiteurs et les bénévoles n'ont pas de contact direct avec les éléphants.
Pour plus de renseignements et pour les aider à subvenir à leurs besoins, contacter http://www.elephanthaven.com/fr/

L'éléphant est l'animal favori de Lawrence Anthony.
C'est avec eux que son aventure a commencé et qu'il a été surnommé l'homme qui murmurait à l'oreille des éléphants.


LAEO est partenaire d'Elephant Haven
www.laeo.fr